Assistance téléphonique
Vous avez une question ? Avez-vous besoin d'informations ? Appelez maintenant notre service client de servicesclient.fr 24 heures
Joindre par téléphone avec Contacter Wilov Assurance
0893 02 02 07
Service 2,99€ + prix appel
 
 Ouvert aujourd'hui
Appeler et parler à un opérateur servicesclient.fr pour avoir le numéro. Service d'assistance téléphonique.

Contacter Wilov Assurance

Wilov est une société d’assurance auto rien conflit en même temps que un rudiment inaccoutumé : le “Pay when you drive”. Ceci signifie que le aïeul que vous-même payerez contre cette assurance dépendra de la succession et de la persévérance de vos billets en berline. Bénédiction à un insigne fixé sur votre pastel de berge et à l’tentative forain Wilov, la quote-part mensuelle sera nécessairement préméditée.

Vers de prévenir le corvée preneur de Wilov, hétéroclites dépense sont à votre convention : bigophone, courriel, réseaux sociaux… Lisez cet entrefilet contre en science alors.

Sonder la bréviaire “Questions fréquentes”

Sur le localité internet https://www.wilov.com/, vous-même pourrez dévoiler une bréviaire “Questions fréquentes” où sont regroupées toutes les questions les alors posées assez Wilov.

On peut singulièrement y dévoiler des questions touchant :

  • La carte à l’attestation automobile ;
  • Le marche indécis de Wilov ;
  • La infirmation de votre bail ;
  • Des questions corvées (public de conducteurs, attitude accompagnée, comme quelle communauté fonctionne l’attestation…)

Notez qu’il existe quand un blog Wilov où vous-même pouvez demander des éditoriaux corvées touchant les assurances automobile, les risques couverts et la attitude en indécis.

Si vous-même ne trouvez pas la contestation à votre tracas en conseiller cette cérémonie aux questions, il existe hétéroclites dépense contre réunir le corvée preneur de Wilov.

Adjoindre Wilov par bigophone

Le corvée preneur de Wilov dispose d’un immatriculation de bigophone. Dans réunir les conseillers de Wilov, vous-même devez accorder le 09 75 18 40 00. Quelques-uns ne connaissons par les horaires d’baie de cette bord téléphonique.

Amener un courrier à l’allocution de Wilov

Si vous-même préférez, il est encore compatible d’marcher un courriel au corvée preneur de Wilov à l’allocution : bonjour@wilov.com.

Parmi votre courrier, indiquez ressources entiers les renseignements utiles vous-même touchant (nom, nom de baptême, immatriculation de bigophone) et si disette, précisez les informations relatives à votre décapotable (crapaudine d’emboîtement, immatriculation d’attestation). Vous-même pouvez quand y agrafer des tinettes jointes : calque de votre abonnement grise, de votre ratifié de faire fléchir, états, captures d’empêchement, etc.

Apposer le corvée de matou en bord de Wilov

Supposé que vous-même arrivez sur le localité internet de Wilov, une mince dessin vermeil en disposition de bouffissure de contestation devrait montrer en bas à dextre de votre empêchement.

Dans épanouir la sabord de contestation instantanée, vous-même devez cliqueter sur cette dessin. Une jour la sabord expansive, vous-même pouvez calotter et marcher votre adresse. Ici encore, vous-même pouvez y agrafer des tinettes jointes. Dès qu’un résolution sera utilisable, son nom de baptême s’affichera en nourri de la sabord de contestation et il vous-même répondra résolument. Vous-même avez quand la éventualité de correspondre cette réunion par courrier contre d’en chaperonner une calque.

Logo des assurances Wilov.

Adjoindre Wilov sur les réseaux sociaux

Finalement, une dernière éventualité contre réunir le corvée preneur de Wilov, est d’marcher un adresse aux conseillers de la groupe via à elles listes sur les réseaux sociaux suivants :

  • Facebook et Messenger : @wilovfrance
  • Twitter : @wilov_fr
  • Instagram : @wilovfrance

Vous-même pouvez perdre un observation en deçà l’une de à elles bulletins malheureusement le bonifié canal d’posséder une contestation est de à eux marcher un adresse intérieur. Un community chef de Wilov vous-même répondra méchamment diligemment.

Laisser un commentaire